RIAQ | Réseau d'information des aînés du Québec
Diminuer la policeAgrandir la police
 VOYAGES
Accueil
Apprendre une langue
Associations de voyageurs
Avant de partir
Conseils
Dangers de voyager
Groupe de discussion «Voyages»
Guides touristiques
Orientation en voyage
Récits de voyages des membres
Restaurants
Santé -Voyages
Tour du monde
Un peu de tout
Véhicule volant
Voyage - aide
Voyages (Récits)
Voyages écoresponsables
Voyages en avion
Voyages pas chers: location, échange, ...
 
Accueil>>Amérique du sud

Le Carnaval de Bahia par Marcel Lavallée
 

Le Carnaval de Bahia est une folie déjà commencée. À partir du 8 décembre, les fêtes commencent.
 

Les fêtes religieuses se mélangent aux fêtes païennes. Il y a la fête de la déesse de la mer: Iémanja. C'est l'équivalent de la sainte vierge. Mais quel équivalent! On va jeter à la mer pour elle, des fleurs, des parfums, même des Coco Chanel 5, des miroirs, des bijoux, et autres présents.
 
La fête commence et termine où nous sommes à Salvador de Bahia, près de mon bureau situé sur le bord de l'océan.  Donc, le 19 février, tout commence pour de vrai! Les rues sont bloquées, jour et nuit, pendant une semaine... Le commerce et le gouvernement s'arrêtent. Les restaurants ferment. La vie, hors Carnaval, s'arrête complètement, même les banques! C'est pas possible.  
 
Nous avons connu d'autres carnavals, celui du Pérou, par exemple, où l'on jette de l'eau sur les personnes. C'est banal, mais humide! Du Chili où rien n'arrive! De New-Orléans que nous avons bien aimé. Cela commence le vendredi avant le Mardi Gras à exactement 20h00 et se termine le Mardi Gras à 20h00. Denise et moi, avons apprécié leur discipline!!!!!
Durant ce temps, toutes les orgies surviennent sur Bourbon Street.
 
Le Carnaval de Bahia est un festival de participation. On dit que c'est le meilleur au monde. Je ne sais pas. Je ne connais pas les autres. Mais c'est vrai! Pouvez-vous imaginer 20 km de personnes dansant et chantant dans les rues? Cela, c'est le Carnaval de Bahia: participation du peuple. C'est pour cela que les commerces doivent fermer...Rio est jaloux pcq le leur est un spectacle, mais, c'est vrai. Quel spectacle: 40 000 personnes défilant selon un ordre bien prévu par école de samba. Mais il faut savoir que chaque participant paye sa participation, probablement à un mafioso! Mais cela reste un spectacle!
 
Quand je suis arrivé au Brésil, j'ai voulu connaître, en tout premier lieu, le Carnaval de Rio, le seul dont on entend parler au Canada.

Les journalistes canadiens devraient ouvrir leurs yeux à d'autres horizons au Brésil: Salvador, Recife, Manaus... Après mon premier carnaval à Rio, j'ai décidé de demeurer  fidèles aux carnavals de Bahia. Cela ne veut pas dire que la mafia brésilienne ou bahianaise n'est pas présente, mais, au moins, le peuple participe.
 
Marcel Lavallée, consul du Canada à Bahia au Brésil et membre de RIAQ-FORUM


 
Pour nous rejoindre

RIAQ
Tél.: 514.448.0342 ou
1.866.592.9408 sans frais



leriaq@gmail.com 

Cliquez ICI.



L'Internet pas à pas!


Archives
De Rio de Janeiro (Brésil) à Santiago (Chili) 

Voyage au Brésil 

Circuits au Pérou, les sites touristiques à visiter 

Le Brésil, par Robert Laquerre (décembre 2009). 

Uruguay par Lilian Tort 

Carnaval de Montevideo en Uruguay 

Salvador de Bahia (Brésil) par Marcia Caffé 

Le Carnaval de Bahia par Marcel Lavallée 

Voyage au centre du Brésil par Alfredo Matta 

Vous connaissez Kochonland ? 

Lecteur de pensée 

RIAQ en Bolivie et visite à bord du Sedna IV 

Brésil 2007 par Évelyne et Denis Desgroseillers 

Le Premier de l'An à Salvador de Bahia (Brésil) 

Salvador de Bahia avec Évelyne et Denis Desgroseillers - 14 janvier 2007 

Marcia Caffé nous présente sa ville: Salvador de Bahia au Brésil 

Plan du site |